Rencontre avec JoeFarr

Vu qu’on était à la dernière Silent Kraft, on en a aussi profité pour interviewer le british JoeFarr, bonne lecture !

 

©photo : Moulte Production

 

Papernight : Bonjour Joe, peux tu te présenter en quelques mots?

JoeFarr : Je suis JoeFarr, je viens de Bristol au Royaume-Uni, j’ai grandi à environ une heure au nord de Bristol du côté des montagnes au milieu de nulle part.

PN : Depuis combien de temps nages-tu dans le monde de la techno ?

JF : Je fais de la musique depuis un moment mais j’ai eu mon déclic en 2012, avec une release pour Turbo.

PN : Comment es tu rentré dans le monde de la musique ?

JF : La mémoire n’est pas mon point fort mais je me souviens plutôt bien des fêtes de famille, tout le monde y jouait d’un instrument,  ou chantait. Donc j’ai baigné là-dedans depuis mon plus jeune âge. En plus, mon père est batteur donc il y avait toujours une batterie dans le coin, après ça j’ai commencé à jouer de la basse, puis la production (mao) quand j’avais 16 ans.

PN : Quels sont tes influences actuelles, ce que tu joues en ce moment ou écoutes le plus ?

JF : Je ne prends pas beaucoup de temps pour écouter de la musique, ce qui m’ennuie car il y’a beaucoup de choses que j’aimerai prendre le temps d’écouter. Je veux dire.. je n’ai toujours pas eu le temps d’écouter Syro. J’ai passé quelques jours à préparer des dates du coup j’ai écouté pas mal de son à ce moment là mais c’était dans un but bien précis, plus qu’une écoute simplement pour le plaisir.. 

PN : Peux tu nous parler de ta meilleure date, ton meilleur souvenir ?

JF : J ’étaisà Amsterdam l’année dernière  (https://www.facebook.com/beukplaten), j’ai fais set live de 5 à 6h du mat’ qui fut vraiment nice puis un B2B avec T.Tjin de 7h à 9h. C’était une atmosphère tellement infectieuse, les gens étaient là vraiment jusque la toute fin, et les organisateurs dansaient sur les caissons.

PN : Et ta date à Rennes en Décembre dernier ? T’as kiffé cette nuit ?

JF : La soirée à Rennes était géniale, j’étais malade à ce moment mais bizarrement les effets sont estompés le temps de la soirée et de mon set. Le club était cool, l’accueil excellent et le cidre très bon. Les gens étaient là , vraiment. https://www.youtube.com/watch?v=toL-qqTQqj0&feature=youtu.be

PN : Tu reviendras?

JF : Quand tu veux ! en Live Set cette fois ?

PN : As-tu des projets, une tournée, une nouvelle mixtape peut-être?

JF : J’ai quelques bonnes nouvelles qui arrivent bientôt mais je ne peut rien révéler pour le moment. J’ai quelques tracks qui reviennent du mastering, J’ai un nouveau mix qui arrive le mois prochain également

PN : As tu un mot pour les gens qui te suivent ?

JF : Je vous aime tous

Beukplaten

////////////////English Version\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

Papernight : Hello Joe, can you introduce yourself in a few words ?

JoeFarr : I’m JoeFarr – I’m from Bristol in the UK, I grew up about an hour north of Bristol on the side of a hill in the middle of nowhere.

PN : How long have you been like swimming in the techno world?

JF : I’ve been making music for a while but got my break in 2012 with a release for Turbo.

PN : When did music arrive into your life ? Was there a trigger element?

JF : My memory isn’t my strong point but I do remember family parties quite well, everyone played an instrument, or sang so it was all around me from an early age. Plus my dad is a drummer so there was always a drum kit around, after that I started playing bass, then got into production when I was 16.

PN : What are you current influences ? what do you currently play or listen most of the time ?

JF : I don’t get much time to listen to music, which is annoying me at the moment as there is a lot of stuff I keep reading about that I want to take the time to listen to. I mean, I still haven’t had time to listen to Syro. I spend a few days preparing for gigs so I go through a lot of music at that point but it’s for a specific purpose, rather than listening pleasure..

PN : Could you talk about you’re best gig ? what’s your favourite memory ?

JF : Best gig was in Amsterdam last year (https://www.facebook.com/beukplaten) – I had a live set from 5 – 6 which went well then a B2B with J.Tijn from 7-9. It was such an infectious atmosphere, people were there til the very end, and the promoters were dancing on the speakers.

PN : What about the city of rennes when you played last December ? Did you enjoy this night ?

JF : The gig in Rennes was great, I was ill at the time but weirdly my illness lifted for the evening and the set. Great club and system, excellent hosts, very good cidrè. Crowd were on it, literally. https://www.youtube.com/watch?v=toL-qqTQqj0&feature=youtu.be

PN : Will you come back ?

JF : Ready when you are. Live set next time?

PN : Do you have any project now, a tour, a new mixtape maybe ?

JF : I have some huge bits of news coming up, but I can’t reveal anything just yet. I just got some tracks back from mastering…. I have a new mix coming up in the next month as well.

PN : A little word for your followers ?

JF : I love you all.

Beukplaten

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s